APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
APPEL GRATUITAPPEL GRATUITphone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Article mis à jour le 09/08/2021

Simulation APL 2021 : estimez votre montant en 2 minutes

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est une aide qui vous est versée par la Caisse d’Allocations Familiales (site de la CAF) ou par la Mutualité Sociale Agricole (MSA), selon votre situation familiale. Son but est de vous aider pour le paiement de votre loyer ou pour le remboursement d’un prêt. Cette article vous dévoile comment faire une simulation de vos APL logement.

Simulez vos APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

[Mise à jour du 28 juillet 2021] Entré en vigueur le 1er janvier 2021, le nouveau calcul des aides au logement se fait tous les trimestres sur la base de vos revenus des 12 derniers mois. Autrefois, le montant de vos droits aux APL étaient calculées sur les revenus perçus deux ans avant.

Pouvez-vous toucher l’APL ? 

Avant d’effectuer toute simulation, il est primordial de déterminer si vous pouvez bénéficier des APL. Pour ce faire, vous devez remplir de nombreuses conditions, détaillées ici. 

Prévue à partir du 1er avril 2020, la réforme dite « des APL en temps réel » a été décalée en raison de l’épidémie de Covid-19. Elle est finalement entrée en vigueur ce 1er janvier 2021. Les aides personnalisées au logement (APL), allocations de logement familiale (ALF) ou encore allocations de logement sociale (ALS) continueront donc d’être calculées sur la base des revenus perçus deux ans plus tôt. Et non pas encore sur celle des ressources des 12 derniers mois.

Conditions personnelles

Locataire, colocataire, sous-locataire

Que vous soyez locataire, colocataire, sous-locataire, vous avez accès aux APL. Si vous êtes sous-locataire (déclaré au propriétaire), vous devez remplir l’une de ces 2 conditions :

  • Vous êtes âgé de moins de 30 ans,
  • Vous êtes hébergé chez un accueillant familial (une personne seule ou en couple qui vous accueille si vous êtes en situation de handicap ou une personne âgée, contre une rémunération). 

Si vous êtes étranger résident en France, vous devez prouver la régularité de votre séjour sur le territoire. Votre résidence principale doit se trouver en France.

 Il n’y a aucune condition d’âge pour percevoir les APL (sauf si vous êtes sous-locataire). Ainsi, votre enfant mineur peut percevoir les APL, mais vous devez signer ou co-signer le bail. Vous pouvez établir la quittance de loyer à son nom.

Si l’enfant est émancipé, le bail doit être à son nom. Si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents et que ceux-ci sont soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), vous ne pouvez percevoir l’APL. 

Simulez vos APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

APL Propriétaire

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez également bénéficier des APL. Pour ce faire, vous devez cumuler les conditions suivantes :

  • Vous accédez à la propriété d’un logement ancien, situé en zone géographique 3 (agglomérations de moins de 100 000 habitants hors Île-de-France)
  • Vous bénéficiez d’un de ces deux prêts :
    • Un prêt conventionné, qui est un prêt immobilier accordé par votre banque sous contrat avec l’État pour vous aider à acheter, rénover ou encore améliorer votre logement,
    • Un prêt d’accession Sociale (destiné à aider les familles modestes à accéder à la propriété) conclu entre le 1er janvier 2018 et le 1er janvier 2020.

Conditions liées aux allocations logement

 L’Allocation Personnalisée au Logement (APL) vous est accordée uniquement pour votre résidence principale (logement que vous habitez au moins 8 mois par an) sur le territoire français. Ce logement doit également respecter certaines conditions de décence et d’occupation (surface minimale, aucune mise en danger de celui qui l’habite). Le logement en question doit être conventionné pour ouvrir vos droits aux APL.

Pour conventionner un logement, le propriétaire du bien (potentiellement vous) doit passer un accord avec l’État. Cela est nécessaire pour ouvrir le droit aux aides concernant le logement. Une majorité des logements HLM sont conventionnés. 

Si vous résidez en foyer d’hébergement, tels que les Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées (EHPAD), les résidences autonomie ou encore les résidences étudiantes, vous pouvez percevoir l’Allocation Personnalisée au Logement.

Mes Allocs vous aide à faire une estimation d’APL gratuitement grâce à son simulateur d’aides sociales ! En deux minutes vous aurez une estimation fiable de vos droits.

Conditions de ressources

Vos ressources sont prises en compte dans le calcul de votre montant d’APL. Le montant de l’aide varie, des conditions de ressources ont été mis en place : 

  • De la composition du foyer et le nombre de personnes/enfants à charge de votre foyer
  • De la situation professionnelle des membres du foyer.
  • Des ressources du foyer nettes que vous percevez, ainsi que celles de votre partenaire et des personnes qui habitent votre foyer
  • De votre patrimoine financier (dividendes, loyers perçus) et immobilier (constructions, terrains à bâtir, appartements en copropriété) ainsi que celui de votre partenaire et des personnes qui habitent votre foyer. Cette somme est prise en compte uniquement lorsqu’elle excède 30 000 €.
  • Des pensions alimentaires s’il s’agit
  • Du montant de votre loyer ou redevances, ou encore les mensualités que vous payez en cas d’emprunt.

Les plafonds du loyer pour bénéficier de l’APL en 2021 :

Zone Personne seule Couple sans personne à charge Personne seule ou coupleayant une personne à charge Par personneà charge supplémentaire
I 296,82 € 357,99 € 404,60 € 58,70 €
II 258,69 € 316,64 € 356,30 € 51,86 €
III 242,46 € 293,92 € 329,56 € 47,23 €

La zone 1 correspond à l’Île-de-France, la zone 2 aux agglomérations de plus de 100 000 habitants (hors Île-de-France) et à la Corse. La zone 3 correspond au reste de la France.

Les ressources prises en compte sont votre revenu net catégoriel. Calculés ainsi : ressources – (charges + abattement fiscaux). Ce sont vos revenus des 12 derniers mois qui entrent dans le calcul depuis la réforme des APL (l’année fiscale 2020 pour une demande d’APL sur l’année scolaire  2021). 

Calcul de vos APL 

 Les règles de calcul des APL sont assez complexes. La formule de calcul de base est la suivante : Montant d’APL = L + C-PP, où :

  • L : loyer principal mensuel que vous payez, pris en compte dans la limite du plafond ci-dessous. 
  • C : montant forfaitaire de vos charges 
  • PP : participation personnelle de votre ménage à la dépense de logement. Cette participation personnelle est elle-même calculée selon la formule suivante : PP = P0 + Tp x Rp.
    • P0 : participation minimale du locataire (35,02 €). 
    • TP : taux de participation personnelle, en pourcentage (%). 
    • RP : différence entre les ressources du bénéficiaire et un montant forfaitaire.
Simulez vos APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Comment faire une estimation de vos APL ?

Comment demander l’APL ?

Pour faire votre demande d’APL, vous devez remplir un formulaire mis à jour avec vos données personnelles. Y joindre les pièces justificatives exigées, afin de constituer un dossier auprès de votre Caisse d’Allocation Familiale (départementale) ou de votre Mutualité Sociale Agricole (MSA). Vous n’avez ni le temps ni l’envie de plonger dans ces tracas administratifs ? Pas d’inquiétude, Mes-Allocs s’occupe de toutes les démarches à votre place !

Notez que la demande d’APL est entièrement dématérialisée, comme la plupart des aides sociales en vigueur. Si vous êtes déjà allocataire, certaines de vos données personnelles sont enregistrées. votre demande est donc simplifiée. Si vous n’avez pas encore de numéro allocataire, que ce soit auprès de la CAF ou de la MSA, vous devez créer un espace personnel avant de faire une demande.

 Comment remplir une simulation d’APL logement 2021 et versements

Le montant de l’APL (Aide Personnalisée au Logement) est versée tous les mois. Si vous êtes locataire, l’APL est souvent attribuée directement à votre propriétaire, ou au gestionnaire de votre logement si vous êtes locataire.

Ceux-ci réduisent alors le montant de votre loyer de la somme d’APL qui leur a été versée. Si vous êtes en situation d’accès à la propriété, l’APL est versée directement votre l’établissement bancaire. Vos mensualités de remboursement d’emprunt seront diminuées du montant de l’APL.

Vous pouvez faire une estimation d’APL logement gratuitement avec le simulateur de Mes Allocs. en deux minutes vous aurez une estimation fiable de vos droits ! Mieux encore, en souscrivant au service d’accompagnement. un expert Mes Allocs se charge à votre place de faire les démarches administratives.

À noter : il est souvent demandé de faire une estimation APL Paris. Utilisez le simulateur Mes Allocs pour connaitre vos droits !

Simulez vos APL en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

simulateur CAF


Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes

Jonathan
Jonathan est rédacteur au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialisé sur les sujets liés au handicap. Diplômée de l'UPEM, il rejoint Mes Allocs après avoir travaillé à l'association AEDE qui accompagne les adultes en situation de handicap. Quand il n'écrit pas, on peut le retrouver sur un terrain de basket.

Posez votre question à un expert


Commentaires
  • Patricia Bonnemains

    je suis mariée mais separé depuis juillet 2020 , je n ai pas cette case , je mets quoi celibataire ?

    • Cassandre Vanseveren

      Bonjour, le calcul de la prime d’activité dépend notamment de la composition de votre foyer. Si vous êtes séparé et que vous vivez désormais seule, il faudra en effet indiquer que vous êtes célibataires.
      En cas de difficultés dans vos démarches administratives, n’hésitez pas à souscrire à notre service d’accompagnement administratif.

  • RACHEL COIFFARD

    Mon fils devient étudiant en septembre, il va prendre un studio. Il a droit aux APL, est-ce que cela modifiera nos allocations familiales ?

    • Cassandre Vanseveren

      Bonjour, l’APL et les allocations familiales ne sont pas incompatibles, mais notez que si votre fils bénéficie de l’APL, il ne sera plus considéré comme enfant à charge. Si vous avez deux autres enfants considérés comme à charge, vous pourrez toujours bénéficier des allocations familiales. Dans le cas contraire, vous ne serez plus éligible à cette aide.
      En cas de difficultés dans vos démarches administratives, n’hésitez pas à souscrire à notre service d’accompagnement administratif.


Consultez nos autres guides récents
Tout savoir sur les aides de la PAJE 2 enfants
L' allocation de soutien familial est-elle saisissable ?
Ecrire une lettre de demande de congé de solidarité familiale
Avocat gratuit : comment en bénéficier ?
Comment s'articule quotient familial + localisation ?
Ai-je droit au congé parental en étant au chômage ?
BAFA : comment m'actualiser sur Pôle Emploi ?
Simulateur calcul : AAH et salaire
CAF : cumul PreParE et PAJE

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Tout comprendre sur l'assurance emprunteur
Testez votre éligibilité aux aides financières Simulation gratuite
3 200€ reçus en moyenne par an