APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.
RSA

Simulation RSA 2024 : estimez votre montant en 2 min

Article rédigé par Marylou le 29 janvier 2024 - 12 minutes de lecture

Le revenu de solidarité active (RSA) est un minima social. C’est une aide financière qui vous assure un minimum de ressources tous les mois. Ses conditions d’attribution et son montant peuvent être complexes. Cet article vous explique tout en détail afin que vous puissiez faire une simulation précise du montant de votre aide.

Un budget à réduire ?
Contactez gratuitement un conseiller pour réduire vos factures d’électricité / gaz / Internet / assurances.

01 86 26 77 05

Horaires : 8h - 19h30 (lun - ven) et 9h30 - 18h30 (sam). Service partenaire Selectra.

Comment estimer vos droits au RSA en 2024 ?

Simulation RSA : comment ça marche ?

Mes Allocs vous propose une simulation gratuite et en ligne. Cette dernière vous permet de voir les aides que vous pouvez bénéficier. Vous devez indiquer les informations personnelles correspondant à votre situation.

Non seulement le simulateur vous indique les aides, mais il vous indique aussi le montant de ces aides. Il est 100 % gratuit et il n’attend que vous !

Les informations requises

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible au RSA ? Il suffit de répondre aux questions qui vous seront posées lors de la simulation. Certaines informations vous seront demandées comme :

  • Votre âge
  • Votre situation professionnelle
  • Votre situation familiale
  • Vos enfants à charge
  • Vos ressources personnelles
  • etc.

Pour faire une demande de RSA, vous pouvez remplir un formulaire cerfa et l’adresser soit à la Caisse d’Allocations Familliales (CAF), soit à la Mutualité sociale agricole (MSA). Pour choisir entre les deux, c’est très simple. Si vous êtes salarié ou non-salarié agricole, vous dépendez de la MSA. Dans tous les autres cas, vous dépendez de la CAF.

Les plafonds à ne pas dépasser pour percevoir le RSA en 2024

Le montant du RSA n’est pas fixe et peut être majoré dans certains cas. Pour en bénéficier, vos ressources ne doivent pas dépasser le montant forfaitaire correspondant à votre situation. 

Plafonds pour une personne seule : 

Nombre d'enfants ou de personnes à charge Personne seule
0 565,34
1 863,28 €
2 1 035,94 €
Par enfant ou personne en plus 238,42 €

Plafonds pour un couple : 

Nombre d'enfants ou de personnes à charge Montant avant déduction du forfait logement
0 897,82 €
1 1 077,38 €
2 1 208,58 €
Par enfant ou personne en plus 238,42 €

Simulation RSA : un expert Mes Allocs vous accompagne dans vos démarches

Le service Mes Allocs vous propose les éléments suivants :

  • Simuler vos droits au RSA gratuitement
  • Être accompagné par un expert tout au long de vos démarches administratives
  • Percevoir les aides sociales sollicitées directement sur votre compte.

Les experts de l’équipe Mes Allocs vous accompagnent afin de faire valoir vos droits. En voici les avantages :

  • Gagner du temps
  • Faire des économies
  • Réduire vos charges
  • Augmenter votre pouvoir d’achat
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Quelles sont les conditions pour bénéficier du RSA ?

Les conditions liées à votre situation 

Pour être éligible au RSA, voici les conditions d’attribution :

  • Vous habitez en France de manière stable, plus de 6 mois par an
  • Vous êtes de nationalité française, citoyen de l’Espace Économique Européen (EEE), suisse tout en vous justifiant d’un titre de séjour, ou enfin vous êtes ressortissant d’un autre pays et vous résidez en France depuis 5 ans 
  • Les ressources mensuelles moyennes de votre foyer pendant les 3 mois qui précèdent votre demande ne doivent pas dépasser un certain seuil (voir le montant plus bas). 
  • Vous devez avoir fait valoir vos droits concernant toute autre prestation sociale (comme l’allocation familiale, chômage, la retraite) à laquelle vous pouvez prétendre. 
  • Vous avez plus de 25 ans. Une dérogation est faite si vous êtes enceintes ou si vous avez un enfant à charge.

Si vous avez entre 18 et 25 ans, vous pouvez aussi bénéficier du RSA. Seulement, il faut que sur les trois dernières années, vous ayez exercé une activité à plein temps sur deux ans minimum. Cette spécificité est nommée le RSA Jeune.

Que faire en cas de garde alternée ?

Si votre enfant est à la fois à la charge de votre conjoint(e) et à votre charge autrement dit, en garde alternée, chaque parent peut prétendre au RSA (en plus de la pension alimentaire). Ainsi, chacun perçoit la moitié de la majoration pour votre enfant à charge.

Dans le cas de la garde alternée, le montant du RSA dépend de la situation professionnelle de l’enfant.

Si l’enfant est étudiant, les salaires que l’élève ou l’étudiant a perçu pendant les vacances (ou autre) sont appréciés sur une moyenne de 6 mois (du 1er octobre au 31 mars et du 1er avril au 30 septembre).

Le total des rémunérations est divisé par 6. Si le résultat dépasse 55% du Smic, vous n’aurez plus le droit à la majoration pour votre enfant puisqu’il sera considéré qu’il n’est plus à votre charge.

Les conditions liées à votre nationalité

Si vous êtes français

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans, qu’ils soient français ou étrangers, peuvent potentiellement bénéficier du RSA Jeune Actif sous certaines conditions s’ils justifient d’une durée d’activité professionnelle spécifique. Le montant du RSA est calculé en fonction des ressources et de la composition du foyer. Pour obtenir cette aide, il est nécessaire d’initier une première demande et de mettre à jour sa situation tous les trimestres. Les démarches varient selon l’organisme d’affiliation, qu’il s’agisse de la Caf ou de la CMSA.

Pour bénéficier du RSA jeune actif vous devez également avoir travaillé pendant au moins 2 ans à temps plein (au moins 3 214 heures) au cours des 3 ans précédant la date de votre demande.

À noter : cette condition ne s’applique pas aux parents isolés (célibataires, divorcés, séparés, veufs ayant des enfants à charge).

Seules les activités professionnelles suivantes sont prises en compte :

  • Activités salariées et non salariées.
  • Heures d’activité occasionnelles effectuées pendant des périodes de chômage et ayant donné lieu au maintien des allocations chômage.
  • Heures d’activité accomplies pendant un contrat de volontariat dans les armées, ne sont pas prises en compte les heures de formation.

Les périodes de stage et de chômage indemnisé ne sont pas comptées comme des périodes d’activité.

Si vous êtes étranger

Si vous n’avez pas la nationalité française, des conditions s’ajoutent. Elles dépendent de votre pays d’origine, classé selon deux grandes catégories :

  • Les pays de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen, la Suisse,
  • Les autres pays, où vous devez justifier d’un titre de séjour

 

 

Si vous êtes étranger européen, vous devez respecter une de ces conditions :

  • Avoir un droit de séjour en France et y vivre depuis au moins 3 mois lors de votre demande,
  • avoir eu un travail déclaré en France et être sans emploi (inscrit à Pôle emploi) lors de votre demande,
  • posséder un emploi déclaré en France et être en arrêt maladie au moment de la demande,
  • avoir un emploi déclaré en France et être en en formation professionnelle au moment de la demande.

Si vous êtes étranger hors Union européenne, vous devez respecter les conditions suivantes :

  • Avoir depuis au moins 5 ans un titre de séjour permettant de travailler en France (sauf pour les personnes de nationalité algérienne)
  • Etre titulaire de la carte de résident ou d’un titre de séjour équivalent.
  • Avoir le statut de réfugié.
  • Etre déclaré apatride.
  • Bénéficier de la protection subsidiaire.

Pour obtenir le RSA jeune, vous devez également avoir travaillé pendant au moins 2 ans à temps plein (au moins 3 214 heures) au cours des 3 ans précédant la date de votre demande. Cette condition ne s’applique pas aux parents isolés (célibataires, divorcés, séparés, veufs ayant des enfants à charge).

Seules les activités professionnelles suivantes sont prises en compte :

Les heures travaillées en tant que salarié ou travailleur indépendant, ainsi que celles effectuées occasionnellement pendant une période de chômage et ayant permis de conserver les allocations chômage, sont prises en considération. Cependant, les heures travaillées pendant un contrat de volontariat dans les armées sont prises en compte, excluant toutefois les heures de formation.

À noter : les périodes de stage et de chômage indemnisé ne sont pas comptées comme des périodes d’activité.

Simulez toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Les cas particuliers pour le RSA

Le RSA pour un étudiant

Vous ne pouvez pas percevoir le RSA si vous êtes étudiant car vous n’avez généralement jamais travaillé. Vous pourrez cependant y prétendre si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Vous êtes jeune actif, vous avez entre 18 et 25 ans et vous avez travaillé pendant au moins 2 ans à temps plein au cours des 3 années précédant la date de votre demande
  • Vous êtes parent isolé (vous vivez seul avec un enfant à charge)

Le RSA pour un indépendant

Vous pouvez percevoir le RSA si vous êtes travailleur indépendant (artisan, entrepreneur, commerçant, saisonnier…). Vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vous avez 25 ans ou plus (sauf si vous êtes enceinte ou si vous avez déjà au moins 1 enfant à charge)
  • Vous êtes français et vous résidez en France
  • Si vous êtes européen : vous devez avoir un titre de séjour en cours de validité et vous devez résider en France depuis au moins 5 ans

A noter : comme les droits au RSA sont réévalués tous les 3 mois, le montant du RSA peut augmenter, diminuer, être supprimé ou maintenu en fonction de votre chiffre d’affaires.

Le RSA pour un retraité

En principe, percevoir le RSA ne donne pas droit à des trimestres de retraite. Néanmoins, dans certaines circonstances, la période pendant laquelle vous avez perçu ou percevez le RSA peut être validée pour votre retraite. Les circonstances sont les suivantes :

  • Le RSA que vous perceviez était une allocation versée en complément de vos revenus
  • Le RSA que vous perceviez était un complément de vos prestations familiales au titre de l’Assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF)
  • Le RSA que vous perceviez était un complément de vos indemnités chômage

Si vous êtes à la retraite, vous pouvez cumuler votre RSA avec votre pension de retraite. Il suffit de respecter les conditions suivantes :

  • Pour une personne seule : votre pension de retraite doit être inférieure à 863,28  € par mois
  • Pour un couple : votre pension de retraite doit être inférieure à 1 077,38 € par mois

Le RSA Jeune

Pour bénéficier du RSA jeune actif, vous devez remplir certaines conditions. Celles-ci sont relatives à votre nationalité, votre âge ainsi que votre situation professionnelle, à savoir :

  • Vous êtes âgé entre 18 et 25 ans
  • Vous avez travaillé pendant au moins 2 ans à temps plein (environ 3.214 heures) durant les 3 années qui précèdent la date de votre demande

A noter : les périodes de stage ne sont pas prises en compte dans le calcul du RSA (même rémunérées).

Simulez toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Peut-on cumuler le RSA avec d’autres aides ?

Cumul RSA et prime d’activité

La question revient très souvent puisque le RSA activité, destiné à ceux qui exercent une activité professionnelle a été supprimé. Pas d’inquiétude, vous pouvez cumuler le RSA et la prime d’activité, si vous remplissez les conditions d’éligibilité des deux aides. En effet, si vous percevez des revenus professionnels, pour lesquels vous pouvez demander la prime d’activité, vous avez désormais droit au RSA.   

Cumul RSA et APL

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est cumulable avec le RSA. Néanmoins, la Caf ajoute un montant forfaitaire à cette aide au logement, appelé “forfait logement“. Il sera déduit de votre RSA qui évoluera en fonction de votre situation familiale.

Ainsi, le RSA sera diminué de la façon suivante :

Nombre de personnes dans le foyer Forfait logement
1 72,93 €
2 145,86 €
3 ou plus 180,50 €

Cumul RSA et CUI

Le RSA est cumulable avec le Contrat Unique d’Insertion (CUI). Le CUI est même obligatoire pour certains titulaires du RSA. En effet, ils ont l’obligation de travailler 7 heures par semaine dans le cadre de ce contrat.

En effet, le CUI permet d’inciter les bénéficiaires du RSA à se réorienter dans un secteur professionnel. Ce sont généralement des personnes qui ne peuvent pas accéder à des emplois classiques ou des contrats aides d’au moins 20 heures par semaine.

Ce dispositif est pour l’instant à l’essai dans 16 départements, à savoir : Alpes Maritimes, Hautes-Alpes, Aveyron, Charente-Maritime, Côte d’Or, Maine et Loire, la Manche, la Marne, Haute-Marne, Bas-Rhin, Rhône, Savoie, Haute Savoie, Vendée et Val d’Oise. Le chef de l’Etat souhaite généraliser cette expérimentation à l’ensemble du pays.

Cumul RSA et AAH

Vous pouvez cumuler le RSA et l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). Néanmoins, le montant de votre RSA sera réduit du montant de l’AAH que vous percevez.

Pour percevoir l’AAH, il faut avoir une perte d’autonomie telle que votre niveau d’invalidité est élevé à 80%.

Cumul RSA et allocation chômage

Si vous touchez les allocations chômage, vous pouvez percevoir le RSA en même temps, à condition de remplir certains critères.

D’abord, il faut percevoir l’Allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE). Celle-ci sera soustraite par le montant du RSA.

Ensuite, il faut que vos revenus soit inférieur au montant forfaitaire du RSA pour que le RSA soit représenter comme un complément de vos allocations chômage.

Cumul RSA et contrat d’apprentissage

Vous pouvez cumuler le RSA avec votre contrat d’apprentissage (alternance ou contrat de professionnalisation). Pour cela, vous devez répondre aux conditions suivantes :

  • Vous êtes âgés de plus de 25 ans (sauf si vous avez un enfant à charge, vous pouvez déroger aux périodes de plus de 25 ans)
  • Vous êtes de nationalité française ou en situation régulière sur le territoire français depuis 5 ans au moins
  • Votre résidence principale se situe en France
  • Vous respectez les plafonds de ressource fixés
  • Vous n’êtes pas en congé parental, en congé sabbatique, en congé sans solde
Simulez toutes vos aides en 2 min.
Simulation gratuite

Notre équipe rédactionnelle est constamment à la recherche des dernieres actualités, mises à jours et réformes au sujet des aides financières en France.
Voir notre ligne éditoriale ici.

Autres questions fréquentes
Marylou
Marylou est rédactrice au sein de l'équipe Mes Allocs, spécialiste des sujets de société en général. Diplômée de l'Institut Supérieur de Formation au Journalisme, elle rejoint Mes Allocs après créé son premier blog personnel.


Vos questions
  • Edvige Yoléna

    Bonjour Madame , j’ai 20 ans et enceinte de 4 mois.
    J’ai fais la demande de rsa en ligne sur le site de la caf , mais je ne sais pas si elle sera pris en compte car je me suis trompée sur certaines informations.
    Comment faire ? Est ce que je peux refaire une demande ou est ce que je dois faire un courrier disant d’annuler ma demande.
    Merci pour votre attention.

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, vous avez le droit à l’erreur lors de vos déclarations et demande auprès de la FAC. Vous pouvez modifier vos déclarations en contactant directement votre CAF via le formulaire de contact accessible sur votre compte personnel d’allocataire. Vous n’aurez ainsi pas besoin d’effectuer une nouvelle demande.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Basaran sevgi

    Bonjour je suis marier et j’ai 3 enfants de 14 11 et 9 en mon mari ne travaille pas depuis 2et demi je voudrai savoir le montant rsa.merci

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, si vous n’avez aucune autres ressources, professionnelles ou aides sociales, le RSA que pourra percevoir votre foyer sera de 1438,79 €. Les ressources que votre foyer perçoit seront déduites de ce montant forfaitaire.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Nathalie favretto

    Bonjour
    Je vis depuis 12 ans à l’étranger je suis française mon epoux aussi et nous souhaitons revenir en France
    J’ai 50ans et mon époux 47
    Malheureusement nous n’avons pas demploi a notre arrivée
    Aurons nous droit au rsa de suite. Notre retour est prévu pour fin août

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, vous ne pourrez malheureusement pas bénéficier du RSA immédiatement. Il vous faudra justifier d’au moins 3 mois de résidence stable et régulière sur le territoire français pour soumettre une demande de RSA.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Karine TURINAY

    Bonjour
    Que se passe-t-il si je perçois le RSA et si mon compagnon perçoit ses ASS ?
    Cordialement

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, si vous percevez le RSA, les revenus de l’ensemble de votre foyer seront pris en compte pour son calcul. Cela signifie que l’ASS de votre compagnon va être pris en compte pour le calcul de votre RSA. Les ASS seront directement déduites du montant forfaitaire auquel vous pouvez prétendre (lequel est déterminé selon la composition de votre foyer).
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.

  • Julie NGAU

    Puis-je toucher le RSA si mon conjoint travaille ?
    J’ai été au chômage
    Je suis en fin de droit ARE depuis le mois de fin juin 2021
    Actuellement je ne touche plus plus rien.
    Et mon mari est actuellement en mi-temps thérapeutique et depuis novembre 2020.

    En effet, il a été tombé très très malade, suite à une infection de covid 19 du 1ère vague avril 2020.
    Suivie des problème de santé, il a ensuite des soucis de vomissements et vertiges, ensuite calcification de l’épaule gauche et puis recalcification l’épaule gauche 2ème fois..
    Actuellement, il est toujours en mi-temps thérapeutique suivie avec des séance de kinésithérapie 2 fois par semaine.
    Et malgrés cela il a continué à travailler pour subvenir aux besoins de sa famille.
    SVP, pouvez-vous me renseigner et surtout m’aider comment je dois m’y prendre ?

    D’avance merci à vous

    Julie

    • Cassandre de Mes Allocs

      Bonjour, vous pouvez bénéficier du RSA, même si votre conjoint travaille, mais sous certaines conditions. En effet, le versement du RSA va dépendre des ressources de votre conjoint. Le calcul de votre RSA s’effectuera en effet sur la base d’un montant forfaitaire (envrion 863 € si vous vivez en couple sans enfant à charge), duquel il sera déduit l’ensemble des ressources de votre foyer. Cela signifie que si votre conjoint touche des revenus professionnels supérieurs au montant du RSA auquel vous pouvez prétendre, vous ne pourrez pas percevoir le RSA.
      N’hésitez pas à utiliser notre simulateur gratuit pour déterminer à quelles aides vous pouvez prétendre, ou à souscrire à notre service d’accompagnement administratif pour bénéficier de l’aide d’un expert.


Consultez nos autres guides récents
Remboursement greffe de cheveux : quelle prise en charge Ameli ?
adresse ameli
Comment sont remboursées les lentilles par la Sécurité Sociale ?
adresse ameli
Les semelles orthopédiques sont-elles remboursées par la Sécurité Sociale ?
adresse ameli
Comment changer de RIB sur son compte Ameli ?
Ameli
Comment changer d'adresse mail sur un compte Ameli ?
Ameli
Comment obtenir un code QR de vaccination sur Ameli ?
Ameli
Code personnel ameli invalide : que faire ?
Ameli
Comment obtenir le code de la carte crise, une fois le compte Ameli ouvert ?
Ameli
Vaccination Ameli : calendrier et prise en charge
Ameli

Explorez d’autres thématiques
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
ticket restaurant
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Ameli
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
aide alimentaire
Assurance animaux : comment ça marche ?
Assurance animaux
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
assurance auto
Tout savoir sur l'assurance santé en 2023
assurance santé
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
assurance maladie
Tout savoir sur la retraite !
Grâce à notre simulateur, ne passez plus à côté de vos aides !Simuler gratuitement toutes mes aides