APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Quelles sont les options de financement pour payer ses frais d’obsèques ?

Article rédigé par Victor Guenoux le 1 décembre 2023 - 6 minutes de lecture

A partir d’un certain âge, il est naturel de commencer à réfléchir à l’avenir et à la manière de prendre soin de ses proches, même lorsqu’on ne sera plus là. L’une des préoccupations les plus courantes à cet égard concerne le financement de ses funérailles. Plusieurs alternatives sont possibles, comme souscrire une assurance obsèques ou constituer une épargne personnelle qui servira à couvrir ces frais. Comment choisir la solution la plus adaptée à son âge et à sa situation financière ? Découvrons ensemble les avantages et inconvénients de chaque option.

Financer ses funérailles avec l’assurance obsèques

L’assurance obsèques est l’une des options les plus couramment choisies pour régler les dépenses liées aux funérailles. A ce titre, vous souscrivez une assurance spécialement conçue pour prendre en charge vos frais d’obsèques après votre décès.

Fonctionnement de l’assurance obsèques

Lorsque vous souscrivez un contrat obsèques, vous constituez un capital grâce aux cotisations versées à l’assureur. Vous pouvez définir le montant de la couverture (entre 1 000 et 10 000 €) ainsi que la fréquence des versements.

Le paiement s’arrête une fois la somme atteinte et le montant est acquis à vie.

En fonction de votre âge, vous pouvez également opter pour des cotisations viagères. Vous payez alors vos cotisations jusqu’à votre décès et la totalité du capital sera versé au bénéficiaire, même si la cagnotte totale n’a pas encore été atteinte.

Bénéficiaire

Le montant de l’assurance obsèques est versé au bénéficiaire au moment du décès de l’assuré.

Si le bénéficiaire désigné est un proche, le capital constitué au fil des années servira entièrement à couvrir les frais funéraires.

Vous pouvez aussi opter pour un contrat plus complet et préparer vos obsèques à l’avance. Dans ce cas, le bénéficiaire est l’entreprise des pompes funèbres : celle-ci doit respecter vos dernières volontés et appliquer les prestations souhaitées, conformément au contrat.

Les avantages de l’assurance obsèques

En souscrivant une assurance obsèques, vous anticipez le financement de vos funérailles, évitant ainsi à votre famille de devoir gérer cette charge financière. Les frais funéraires – 4 000 € en moyenne – sont en effet pris en charge par l’assurance, sans impacter l’épargne personnelle ou la succession.

Ce type de contrat offre également la possibilité de planifier à l’avance les détails de la cérémonie. Vos dernières volontés sont respectées et vos proches n’ont pas à faire des choix difficiles alors qu’ils sont en deuil. L’organisation des obsèques est donc rapide et financièrement indolore pour eux.

L’épargne personnelle comme alternative

L’épargne personnelle est l’autre alternative pour financer ses funérailles. Cette approche permet une plus grande flexibilité et un contrôle direct sur les fonds destinés à cet usage. Elle nécessite toutefois une planification rigoureuse et une discipline financière.

Comment épargner pour ses funérailles ?

Commencez par vous informer sur les coûts moyens des funérailles dans votre région. En France, le prix d’un enterrement oscille entre 3 000 et 5 000 €, alors qu’une crémation coûte habituellement entre 3 000 et 4 000 €. Ces chiffres peuvent néanmoins varier en fonction des services choisis.

Une fois que vous aurez une idée claire des coûts, fixez-vous un objectif d’épargne total. Vous obtiendrez ainsi un montant cible, ce qui facilitera la planification des versements réguliers. Vous devrez également définir la fréquence et le montant de ces versements.

Par exemple, si vous commencez à épargner à 60 ans pour couvrir vos obsèques estimées à 4 000 €, et que vous prévoyez de mettre de l’argent de côté pendant 20 ans, vous devrez épargner 17 € par mois.

Assurez-vous aussi d’avoir un produit d’épargne qui correspond à vos besoins : comparez les taux d’intérêt, les frais et la facilité d’accès aux fonds.

Les avantages et limites de l’épargne personnelle

En épargnant pour vos funérailles, vous gardez un contrôle complet sur votre argent : vous avez donc la possibilité de modifier vos plans ou d’utiliser les fonds pour d’autres urgences si nécessaire.

Vous n’avez pas de frais supplémentaires et vous disposez aussi d’une plus grande liberté, puisque vous n’êtes pas engagé dans un plan spécifique à l’avance.

En contrepartie, l’épargne personnelle nécessite une discipline financière constante, et il peut être difficile de maintenir des contributions régulières sur une longue période. Il existe aussi un risque de ne pas épargner suffisamment pour couvrir les frais d’obsèques futurs.

Enfin, en cas de décès, l’accès aux fonds épargnés peut être plus compliqué pour les proches, surtout s’il y a des questions juridiques ou administratives à gérer en amont.

A noter : il existe également des aides pour les obsèques. En fonction de vos revenus, de votre situation personnelle et professionnelle, vous pourriez y être éligible.

Comparaison : assurance obsèques ou épargne personnelle ?

Chaque solution présente ses avantages et inconvénients, leur efficacité dépend des préférences de chacun.

En résumé, l’assurance obsèques garantit que les fonds seront disponibles immédiatement au moment du décès. Elle permet aussi de spécifier les arrangements funéraires à l’avance, assurant que vos souhaits seront respectés. Vos proches sont aussi soulagés de la charge financière et de l’organisation des obsèques.

L’épargne personnelle offre quant à elle plus de flexibilité puisque vous pouvez utiliser l’argent mis de côté comme vous le souhaitez. Elle nécessite néanmoins de la discipline pour épargner régulièrement de l’argent. Les fonds ne sont pas non plus accessibles immédiatement et vos proches peuvent devoir entamer des démarches supplémentaires pour les débloquer.

Comment choisir la meilleure option pour vous ?

Pour faire le meilleur choix de financement de vos funérailles, vous devez prendre en considération votre âge et votre état de santé. En effet, plus vous avancez en âge, plus l’assurance obsèques peut être une solution intéressante car elle vous garantit d’avoir le capital nécessaire pour payer vos obsèques.

Prenez aussi en compte votre stabilité financière : l’épargne personnelle demande plus de rigueur pour s’assurer de constituer un capital suffisant au moment du décès.

Mais quelle que soit la solution retenue, vous devez évaluer en amont votre capacité à effectuer des paiements réguliers. Déterminez combien vous pouvez raisonnablement allouer pour le financement de vos funérailles, que ce soit par épargne ou assurance.

Il peut être utile de discuter avec des conseillers financiers ou de comparer les devis d’assurance obsèques pour savoir quelle option de financement est la plus adaptée à votre situation.


Victor Guenoux
Victor est rédacteur web, il est spécialiste du pouvoir d'achat. Il rejoint l'équipe Mes Allocs en janvier 2023 afin de faciliter l'accès à l'information sur les aides en général.

Consultez nos autres articles récents
Travaux d'isolation : ce qu'il faut savoir pour éviter de se faire arnaquer
Les différents types de logements pour seniors : comment choisir le lieu de vie le plus adapté à ses besoins ?
Économiser l’énergie au quotidien : 5 gestes simples à adopter
Comment éviter de se faire avoir par ma banque quand je demande un crédit ?
Quelles sont les aides à l'embauche pour les employeurs en TPE/PME ?
Assurance décès prêt immobilier : réglementation et remboursement
Comment éviter de se faire arnaquer quand on cherche un logement ?
Construire une extension en bois : avantages, aides et formalités
Les différents prêts à taux zéro
Comment organiser et financer un déménagement ?
Comment trouver un logement facilement et rapidement
Le DPE : comment se calcule-t-il en 2023 ?
Les types de prêt entre particuliers
Quelles sont les aides pour créer son entreprise ?
Seniors, boostez votre pouvoir d’achat
Quelles sont les meilleures solutions pour financer un voyage ?
Les 5 erreurs à ne pas faire quand on cherche un job
4 étapes clés pour importer une voiture d’un autre pays

Explorez d’autres thématiques
Ticket restaurant 2024 : conditions, montants, utilisations
Ameli : aides, démarches, fonctionnement
Smic 2024 : montant mensuel et horaire, net et brut
Aide alimentaire 2024 : aides, montants, démarches
Assurance animaux : comment ça marche ?
Tout savoir sur l'assurance auto en 2024
Tout savoir sur l'assurance santé en 2023
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
Tout savoir sur la retraite !
Ne passez plus à côté de vos aides.Simuler mes aides