APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Dépannage plomberie : connaître les coûts moyens et éviter les arnaques !

Article rédigé par Manon Heckmann le 27 juin 2022 - 6 minutes de lecture

Que ce soit pour un dépannage en urgence ou tout simplement pour des travaux d’embellissement, nous avons en règle générale tous déjà été confrontés à la recherche d’un plombier compétent. 

Le plus souvent partagés entre la volonté de dénicher le meilleur prix mais aussi de ne pas se faire arnaquer par un professionnel malhonnête, nous vous donnons les clés pour trouver la meilleure solution.

En savoir plus sur les tarifs de dépannage en plomberie !

Les critères qui peuvent faire varier les tarifs de dépannage

Comme dans toutes professions, il peut parfois arriver que des personnes mal intentionnées cherchent à profiter de la naïveté ou plutôt de la méconnaissance de certains. C’est pourquoi, il est important de connaître les critères qui permettent aux plombiers d’établir leurs tarifs lorsque vous faites appel à eux pour un dépannage plomberie.

Tout d’abord, il est important de noter que le coût d’un plombier en dépannage varie en général entre 50 et 200€ environ. Ce prix ne comprend pas les éventuelles fournitures dont le professionnel pourrait avoir besoin.

Les éléments qui peuvent faire varier votre facture de dépannage et sur lesquels vous devez donc vous attarder sont les suivants :

 

  • le type d’intervention à réaliser : le prix ne sera évidemment pas le même entre la pose d’un lavabo et celle d’une chaudière par exemple,
  • les fournitures dont le plombier aura besoin (accessoires, canalisations, robinetterie…),
  • le lieu d’intervention (si vous habitez dans une grande ville le prix sera certainement plus élevé),
  • la période d’intervention : les dépannages réalisés les soirs, week-ends ou jours fériés sont évidemment facturés plus,
  • le taux horaire du plombier : celui-ci varie en général entre 35 et 60€ de l’heure,

Étudions maintenant ensemble, les coûts moyens des différentes interventions proposées par un plombier.

Les coûts moyens d’intervention

Comme évoqué précédemment, parmi les nombreux critères qui peuvent faire varier le coût de votre dépannage, la nature de l’intervention tient évidemment une place non négligeable.

En fonction du problème à résoudre, de sa complexité, de la durée de l’intervention… le prix sera plus ou moins élevé.
Retrouvez ci-dessous une estimation des prix moyens pratiqués en fonction du type de prestation :

  • Réparation d’une fuite intérieure (canalisations, robinet d’arrêt, WC…) : entre 149 et 169€ en moyenne,
  • Débouchage d’une canalisation, une baignoire, une douche… : environ 169€ (319€ si utilisation d’un camion hydrocureur),
  • Remplacement d’une chasse d’eau sur un WC standard : 209€ environ
  • Remplacement d’une chasse d’eau sur un WC suspendu : 229€ environ 
  • Pose d’un robinet mélangeur ou mitigeur : 149€ (+80€ si fourniture du robinet par le plombier)
  • Changement d’un siphon ou d’une bonde : entre 159 et 189€ environ
  • Pose d’un pare baignoire ou d’une paroi de douche : 189€
  • Création d’une arrivée d’eau (à l’intérieur) : environ 209€

 

Malgré toutes ces informations, il reste important d’être vigilant lorsque vous sollicitez un professionnel pour un dépannage en plomberie. En effet, les situations d’urgence peuvent parfois vous amener à prendre des décisions trop hâtives qui peuvent potentiellement être lourdes de conséquences.

Dépannage plomberie : comment éviter les arnaques ?

Il est malheureusement relativement courant que quelqu’un de notre entourage, voire nous même, ait été victime d’un professionnel peu scrupuleux pour une ouverture de porte ou encore la recherche d’une fuite en urgence. Ce genre de situation débouche le plus souvent sur une facture d’intervention exorbitante à payer.

Heureusement, des solutions existent pour ne plus se faire avoir. Voyons justement comment éviter ce genre de problèmes.

Malgré l’urgence : prenez votre TEMPS !

Même si cela peut paraître plus facile à dire qu’à faire, quelle que soit la situation dans laquelle vous êtes, ne paniquez surtout pas et évitez de prendre une décision dans l’urgence. Il n’y a que peu de chances que cela vous réussisse.

Prenons un exemple, si jamais vous êtes confrontés à une fuite d’eau relativement importante dans votre maison ou votre appartement, votre premier réflexe (bien avant d’appeler un plombier) doit être tout simplement de couper l’eau. Ainsi, vous pourrez prendre tout le temps nécessaire pour contacter plusieurs professionnels et comparer leurs devis.

Autre cas de figure, vous rentrez du boulot et vous rendez compte que vous n’avez plus les clés de chez vous, vous êtes donc enfermés dehors. Plutôt que de paniquer et appeler un serrurier pour qu’il intervienne tout de suite, installez-vous au calme : chez un voisin, quelqu’un de votre famille ou même à l’hôtel et cherchez calmement le meilleur serrurier disponible près de chez vous. Ayez bien en tête qu’une nuit à l’hôtel vous coûtera toujours moins cher que l’intervention d’un serrurier mal intentionné !

Faites appel à des tiers de confiance

Plusieurs entreprises ont pris conscience du manque de confiance de plus en plus grandissant envers les professionnels du dépannage et proposent des solutions à ce genre de problèmes.

La société MesBonsPros dispose par exemple d’un réseau de 4 000 professionnels dans différents corps de métiers (plomberie, électricité, électroménager…) disponibles dans toute la France. Ces professionnels sont tous agréés par MesBonsPros qui assure un suivi régulier auprès d’eux et par la même occasion vous garantit une intervention de qualité dans les meilleurs délais.

Soyez attentif tout au long de l’intervention !

Une fois le professionnel choisi et contacté, veillez à bien rester attentif tout au long de son intervention à votre domicile. En effet, différentes étapes doivent être respectées pour assurer la qualité de la prestation.

Première action incontournable, dans le cas d’un dépannage supérieur à 150€, le professionnel est dans l’obligation de vous fournir un devis avant d’intervenir. Ce devis doit être non seulement présenté mais surtout signé de votre main avant le début des travaux.
Si le professionnel que vous avez choisi ne fait pas cela, c’est déjà un premier indice qui doit vous mettre la puce à l’oreille : refusez l’intervention !

Une fois le devis validé et signé, nous vous conseillons également de suivre les travaux réalisés par votre prestataire. Même si vous n’avez aucune compétence dans le domaine concerné, il est important que vous soyez là pour contrôler l’avancée des travaux, la façon d’opérer du professionnel…
Cela vous permettra de constater si celui-ci fait bien les choses dans l’ordre et s’il ne réalise pas des travaux supplémentaires qui ne sont pas nécessaires pour réparer votre sinistre.

En prenant en compte l’ensemble de ces conseils, vous serez mieux armé à l’avenir pour faire face à d’éventuels problèmes de plomberie ou dans un autre domaine ! 

 


Manon Heckmann
Manon est responsable SEO au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle est garante de la qualité de nos rédactions sur tous les thèmes liés aux aides financières. Diplômée de l'ISCPA de Lyon et étudiante à Sup de Pub, elle rejoint Mes Allocs après diverses expériences en tant que rédactrice et community manager.

Consultez nos autres articles récents
Financement de la formation professionnelle dans les métiers de la tech : que choisir ?
Comment bien gérer son auto-entreprise pour éviter les difficultés de trésorerie ?
Les avantages d’un compte pro en ligne
Obtenir un crédit immobilier quand on est au chômage : mode d’emploi
Le coworking, cette nouvelle organisation du travail
La location Pinel donne-t-elle droit aux APL ?
Intermittents du spectacle et allocations chômage : comment ça marche ?
Comment obtenir un prêt immobilier dans une situation financière sans précédent ?
Préparer sa retraite grâce à l’épargne salariale
Comment bénéficier d’une réduction d’impôt ?
Mobilité professionnelle et déménagement : comment bien se préparer ?
Comment économiser de l’argent sur ses factures ?
Entreprises : quels leviers utiliser pour réduire ses factures d'énergie ?
Comment choisir la bonne assurance habitation?
Faire appel à un architecte pour une rénovation énergétique
Travailler au Luxembourg et vivre en France : est-ce vraiment rentable ?
Comment faire des économies sur vos frais bancaires ?
Étudiants: Les gestes utiles afin de maîtriser son budget

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur l'Assurance Maladie !
Tout savoir sur la retraite !
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Ne passez plus à côté de vos aides. Simuler mes aides