APPEL GRATUIT
phone01 84 80 37 31
Simulez toutes vos aides en 2 min.

Comment bénéficier d’une réduction d’impôt ?

Article rédigé par Manon Heckmann le 26 avril 2022 - 5 minutes de lecture

Envie de réduire vos impôts ? Vous pouvez vous tourner vers les niches fiscales, qui sont des investissements et dispositifs destinés aux contribuables qui souhaitent bénéficier d’avantages fiscaux tout en faisant fructifier leur argent. Quelles sont les niches fiscales les plus répandues ? Comment avoir droit à une réduction d’impôt tout en vous constituant un patrimoine ?

Investir dans l’immobilier

Bon nombre de contribuables optent pour un investissement immobilier pour réduire leurs impôts. En effet, il y a plusieurs placements à votre disposition pour enrichir votre patrimoine en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Investir dans la location meublée

Vous pouvez mettre un bien en location sous le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Concrètement, en quoi consiste cet investissement ? Il vous faut acheter un bien immobilier, le meubler et l’équiper puis le louer. Le logement doit pouvoir être habitable par votre locataire dès son arrivée dans les lieux.

Pour être éligible à ce statut, vous devez être propriétaire du bien loué et n’exercez aucune activité de loueur en meublé professionnel (LMP). Par ailleurs, vos revenus locatifs ne doivent pas être supérieurs à 23 000 € annuels, ou alors ils doivent représenter moins de 50 % de vos revenus globaux.

L’avantage fiscal dont vous bénéficiez dépend de si vous optez pour une imposition au régime micro-BIC ou au régime réel :

  • avec le régime micro-BIC, vous avez droit à un abattement forfaitaire de 50 % sur vos recettes locatives ;
  • si vous êtes soumis au régime réel, vous pouvez déduire de vos revenus locatifs les charges supportées dans le cadre de la location meublée.

Louer un bien en Pinel

Qu’est-ce que le dispositif Pinel ? Il a été créé par l’ancienne ministre du Logement Sylvia Pinel en 2014. Son objectif est de faciliter l’accès à la location pour les foyers aux revenus modestes. Pour y parvenir, la loi Pinel incite l’investissement dans l’immobilier locatif neuf grâce à des avantages fiscaux attractifs. Lorsqu’un contribuable souhaite investir en Pinel, il lui faut acheter un logement neuf (sur plan ou construit) puis le mettre en location à des tarifs plus bas que ceux du marché immobilier traditionnel.

En échange de cet investissement, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt dont le taux est proportionnel au nombre d’année de mise en location du logement :

  • 12 % pour une mise en location de 6 ans ;
  • 18 % pour une mise en location de 9 ans ;
  • 21 % pour une mise en location de 12 ans.

Préparer sa retraite

Saviez-vous qu’épargner pour votre future retraite peut vous permettre de réduire vos impôts ? Vous pouvez pour cela ouvrir un plan épargne retraite (ou PER). Il s’agit d’un produit d’épargne qui a vu le jour suite à l’entrée en vigueur de la loi Pacte. Son objectif est de remplacer les anciens produits tels que l’article 83, les contrats Madelin ou encore le plan d’épargne retraite populaire (PERP).

Le plan d’épargne retraite vous permet d’épargner au cours de votre vie active. Une fois arrivé à l’âge de la retraite, vous pouvez débloquer les fonds que vous avez mis de côté durant toutes ces années. Cela peut se faire de deux manières différentes :

  • sous forme de rente ;
  • sous forme de capital.

Pour bénéficier d’un avantage fiscal grâce à votre PER, il vous suffit de faire des versements volontaires sur celui-ci. Ils sont en effet déductibles de votre revenu imposable, ce qui permet de diminuer vos impôts. Mais attention, vous devez respecter un plafond : votre déduction ne peut pas être supérieure à 10 % de vos revenus imposables de l’année N-1. S’ils excèdent 20 % de ces revenus, ils doivent rester inférieurs à 4 114 €.

Épargner sans être imposé

Les livrets d’épargne

Si vous souhaitez épargner sans que votre capital soit soumis à l’impôt sur le revenu ? Pour cela, il vous suffit de placer votre argent sur des livrets d’épargne réglementés. Parmi ces livrets, vous trouverez entre autres le livret A, le livret Jeune, le LDDS (ou livret de développement durable et solidaire) ainsi que le plan épargne logement (PEL). Voici les taux de rendement de ces livrets :

  • 1 % de rendement pour le livret A ;
  • au moins 1 % de rendement pour le livret Jeune ;
  • 1 % de rendement pour le LDDS ;
  • 1 % de rendement pour le PEL.

L’assurance-vie

Il s’agit de l’un des placements préférés des Français car il est polyvalent. En effet, l’assurance-vie est un hybride entre l’assurance et l’épargne. Ce contrat vous permet de placer votre argent tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse. Mais pour être vraiment intéressant, vous devez le conserver pendant au moins 8 ans. Passé ce délai, vous avez droit à un abattement de 4 600 € annuels sur vos gains. 

Par ailleurs, vous pouvez bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu sur ces gains ! Pour cela, vous devez remplir certaines conditions liées à l’année de souscription de l’assurance vie, à votre revenu imposable ainsi qu’au montant des primes versées sur le contrat.


Manon Heckmann
Manon est responsable SEO au sein de l'équipe Mes Allocs. Elle est garante de la qualité de nos rédactions sur tous les thèmes liés aux aides financières. Diplômée de l'ISCPA de Lyon et étudiante à Sup de Pub, elle rejoint Mes Allocs après diverses expériences en tant que rédactrice et community manager.

Consultez nos autres articles récents
Dépannage plomberie : connaître les coûts moyens et éviter les arnaques !
Préparer sa retraite grâce à l’épargne salariale
Mobilité professionnelle et déménagement : comment bien se préparer ?
Comment économiser de l’argent sur ses factures ?
Entreprises : quels leviers utiliser pour réduire ses factures d'énergie ?
Comment choisir la bonne assurance habitation?
Faire appel à un architecte pour une rénovation énergétique
Travailler au Luxembourg et vivre en France : est-ce vraiment rentable ?
Comment faire des économies sur vos frais bancaires ?
Étudiants: Les gestes utiles afin de maîtriser son budget
Quel professionnel pour vos travaux de rénovation énergétique ?
Aide à la Reprise ou Création d’entreprise : qu’est ce que l’ARCE ?
Quelles études choisir en fonction de mon budget ?
Comment bénéficier des APL quand on est propriétaire ?
Comment stocker sans dépenser trop d’argent
Baromètre : le non-recours aux aides sociales
Les gestes utiles afin de réaliser des économies d'énergie lors d'un emménagement
Découverte des solutions financières qui peuvent compléter les aides  sociales

Explorez d’autres thématiques
Tout savoir sur le Contrat d'Engagement Jeune
Tout savoir sur l'aide aux familles
Congé sabbatique : définition, durée, conditions
Assurance habitation : conditions, prix, couverture
Comment obtenir une prime vélo électrique ?
Découvrez quelles sont vos aides pour demenagement !
Ne passez plus à côté de vos aides. Simuler mes aides